Format PDF

Objectifs du projet

Le projet Cartularium est né d'une action pilote intitulée « Méthodologie de Publication Bilingue d'Archives Médiévales de la Grande Région » menée en 2010 et en 2011 sous l'égide de l'Université de la Grande Région qui regroupe les universités de Kaiserslautern, Liège, Lorraine, Luxembourg, Sarrebruck et Trèves.

Il a paru en effet opportun d'offrir à la discussion et à l'expérience des médiévistes s'intéressant aux principautés situées entre la Meuse et le Rhin et aux documents de la pratique qui en émanent, diverses pistes de travail en mettant en œuvre l'analyse des sources médiévales au moyen d’outils informatiques proposant une méthodologie bilingue franco-allemande.

Pour construire les fondements historiques médiévaux de l'Union Européenne, les chercheurs des quatre Etats impliqués (Allemagne, Belgique France et Luxembourg), ou, autrement dit, des cinq régions concernées (Luxembourg, Lorraine, Rhénanie-Palatinat, Sarre et Wallonie) qui en constituent le cœur, sont ainsi invités à trouver le moyen de mettre en commun leurs sources et leurs compétences et à envisager des outils partagés de traitement des documents d'archives de l'histoire des principautés médiévales (XIIIème - XVème siècles), puisque langues, coutumes, familles et territoires, puissances politiques et pratiques culturelles notamment tissent entre eux des liens indissolubles.

Les travaux ont également le dessein de conjuguer les méthodes et les objectifs respectifs des historiens et des philologues afin d'aboutir à une appréhension plus fine des contenus et enrichir les analyses, par une approche pluridisciplinaire.

De par sa double volonté internationale et interdisciplinaire, ce site s'adresse principalement aux étudiants, aux enseignants des universités et aux chercheurs de la Grande Région, mais également plus largement à tout public intéressé par les sources de la pratique, tirées des archives médiévales.